Imprimer cette page Imprimer cette page

Historique et objectifs


Les Journées Francophones de Programmation par Contraintes réunissent chaque année une centaine de chercheurs en Programmation par Contraintes. La conférence est issue de la fusion en 2004 des conférences JFPLC (Journées Francophones de la Programmation Logique avec Contraintes) et JNPC (Journées Nationales sur la Résolution Pratique de Problèmes NP-Complets). Ces deux conférences, créées en 1992 et 1994, se sont tenues conjointement depuis 1998. Organisées sous l'égide de l'Association Française pour la Programmation par Contraintes, elles ont eu lieu à Paris en 2007, et les années précédentes à Nîmes, Lens, Angers, Amiens, Nice, Marseille, Lyon, et Nantes en 1998. L’édition 2008 à Nantes salue le 10ème anniversaire de la première fois où les JFPLC et les JNPC se sont tenues conjointement.

Le thème directeur de cette conférence est la Programmation par Contraintes, thématique à la croisée de l'informatique théorique, de la programmation logique, de l'intelligence artificielle et de la recherche opérationnelle.

Les chercheurs francophones ont été fortement impliqués dans les premiers travaux du domaine : citons Prolog III/IV de Colmerauer, le langage Alice de Laurière, le résolveur Ilog Solver de Puget, l'implication française dans Chip/Charme de l'ECRC/Bull.

La programmation par contraintes reste bien représentée en France et dans les pays francophones, comme en témoigne la création de la conférence internationale du domaine à Marseille en 1995 et son retour en France en 2006 à Nantes. La communauté francophone de Programmation par Contraintes représente une part importante de la communauté internationale, et les JFPC réunissent entre 20 et 30% de la communauté internationale. Traditionnellement, les JFPC réservent une place de choix aux doctorants et jeunes chercheurs.

Le domaine, fondamental, vise à développer de nouvelles techniques de programmation basés sur des langages déclaratifs : l'utilisateur décrit un but à atteindre. Un résolveur de contraintes se charge de trouver une solution au problème. La Programmation par Contraintes propose aujourd'hui des algorithmes performants pour résoudre des problèmes fortement combinatoires, avec de nombreuses applications industrielles :

• optimisation de tournées de véhicules de livraison,

• affectation des portes aux avions (aéroport de Singapour),

• optimisation de gestion de chantiers,

• planification de publicités (Bouygues),

• gestion de personnel avec des contraintes spécifiques pour des compagnies aériennes ou des hôpitaux, etc.

Plusieurs entreprises développent, vendent ou utilisent largement des contraintes : Ilog, Cosytec, Koalog, Bouygues, Amadeus, Thalès, Dassault Aviation, Microsoft Research, Safran, Total...